Référendum sur Frontex

Référendum sur Frontex

Pas d'argent pour les violations des droits de l'homme

Collection, Suisse

23’884 signatures

La violence, la misère et la mort sont devenues un triste quotidien aux frontières extérieures de l'UE. Les réfugiés des zones de guerre sont brutalisés, pillés et renvoyés. Frontex y joue un rôle central. Le corps européen de garde-frontières et de garde-côtes, qui fait l'objet d'une controverse, va être élargi grâce à un apport financier supplémentaire de la Suisse. À présent, le Parlement veut payer à Frontex 61 millions au lieu de 14 millions par an. Nous exigeons: pas d'argent pour les violations des droits de l'homme! Merci de signer le référendum maintenant.

Qu’est-ce que Frontex?
Frontex a été fondée en 2004. Sa mission consiste à aider les autorités nationales à protéger les frontières extérieures de l’UE et de l’espace Schengen. Depuis 2016, elle est devenue une sorte de super-organisation au budget croissant, davantage de personnel et ses propres armes. Les rapatriements font désormais également partie de ses tâches.

Non-respect systématique des droits de l’homme
D’innombrables rapports d’organisations issues de la société civile et de journalistes mettent à jour: les garde-côtes et les patrouilles frontalières nationales arrêtent systématiquement les réfugiés et les abandonnent sans protection à la frontière européenne. Des recherches menées en Grèce révèlent comment les autorités ont détruit les moteurs des bateaux et abandonné les personnes cherchant refuge dans des véhicules non manœuvrables ou des canots de sauvetage gonflables. Lors de plusieurs de ces refoulements, Frontex se trouvait à proximité ou a même arrêté les bateaux des fugitifs tentant de survivre pour les remettre aux garde-côtes.

Frontex surveille également la Méditerranée à l’aide de drones et signale les personnes cherchant refuge aux garde-côtes libyens, alors même que les réfugiés en Libye sont menacés de détention dans des camps et de graves violations des droits de l’homme.

Le rôle de la Suisse
En tant qu’État membre de l’espace Schengen, la Suisse contribue au financement de Frontex. En adoptant le règlement de l’UE sur le corps européen de garde-frontières et de garde-côtes, le Parlement a décidé, lors de la session d’automne, de plus que quadrupler la contribution de la Suisse - de 14 millions actuellement à 61 millions par an. En outre, davantage de Suisses et de Suissesses participeront à des missions armées à l’avenir. L’expansion de Frontex, exempte de garantie que les droits de l’homme ne continueront pas à être systématiquement violés, n’est pas compatible avec les valeurs humanitaires

Lancement : 27. octobre 2021

Délai de soumission: 20. janvier 2022

Les feuilles de signatures doivent être soumis dès que possible.

soutiens

augenauf Bâle, Berne et Zürich, Autonome Schule Luzern, Autonome Schule Zürich, Bewegung für den Sozialismus, CEDRI Comité Européen pour la Défense des Réfugiés et Immigrés, Club Asyl Aargau, Juristes Démocrates de Suisse, Droit de Rester Fribourg, Droit de Rester Lausanne, Droit de Rester Neuchâtel, Forum Civique Européen, evakuierenJETZT, ExilAktion, Flüchtlingsparlament Schweiz, Freiplatzaktion Basel, Freiplatzaktion Zürich, Cercle d’amis Cornelius Koch Delémont, grundrechte. ch, LES VERT·E·S Lucerne, LES VERT·E·S Suisse, HelloWelcome, Jesuiten-Flüchtlingsdienst, Jeunes Vert·e·s Suisse, LSDH-Ge Ligue suisse des droits de l’Hommes – Genève, Mouvement jurassien de soutien aux sans-papiers et migrants, Migrant Solidarity Network, Netzwerk migrationscharta, Open Futures, Parti de Travail Genève, Sankofa – Plattform für Menschen Afrikanischen Erbes, Seebrücke Schweiz, Solidaritätsnetz Berne, Solidarité sans frontières, Solidarité Tattes, Solinetz Bâle, Solinetz Lucerne, PS Suisse, Sure*TU, Verbund solinetze. ch, Verein Netzwerk Asyl Aargau, voCHabular, Watch The Med Alarmphone Suisse, Wir alle sind Bern

Dons

Soutiens la plateforme démocratique WeCollect par un don.

Feuilles de signatures

Contact

Migrant Solidarity Network

Référendum sur Frontex

Signer maintenant

* Ces champs doivent être remplis.

Avec ton inscription, tu acceptes nos conditions de confidentialité.